Souvenirs de vacances

Publié le 30 Août 2017

Une fois n’est pas coutume, nous sommes partis en vacances, très loin et un peu plus longtemps,  au bout du monde, au pays des kangourous. Pays dépaysant au possible, 7 fois grand comme la France mais avec seulement 25 millions d’habitants: des iles de sable fin  paradisiaques, la grande barrière de corail, la forêt tropicale primaire millénaire et des parcs naturels grouillant d’insectes et d’énormes crocodiles d’estuaires, aussi à l’aise dans l’eau douce que dans l’eau salée. Les distances sont telles, et le désert central tellement immense, que les vols intérieurs sont obligatoires.

Sinon, en voiture de location avec conduite à gauche, attention aux kangourous. La nuit, il est réellement déconseillé de s’y risquer. Seuls  les « bigs » trucks y vont, avec leur blindage frontal à la MadMax, et les cadavres des animaux sur le bas coté des routes sont un rappel permanent à la vigilance.

Impossible de chasser le naturel, il revient au galot: parmi une quantité colossale de photos de paysages à couper le souffle, je n’ai pas résisté au fait de vous ramener également  quelques photos de caméras de vidéosurveillance situées à 17 000 Km de chez nous, de Sydney, Cairns, Darwin, Alice Springs: Axis, Samsung, Pelco, Panasonic, quelques Hik  et même 4 caméras Mobotix thermique dans le parc national du Kakadu !

Pays très équipé, bien que la délinquance ne soit pas réellement palpable:  pas de tags sur les métros, ou les murs, pas de papiers par terre, pas de feux grillés, pas de crachats sur les trottoirs ..des installations publiques gratuites non dégradées dans les villes de bord de mer :  machines de musculation, jeux d’eau, barbecues publics… tout est fait pour le confort des gens

Un souci de couvrir les zones plutôt par caméras fixes par grappes de 2 ou 3, avec beaucoup moins de Dômes motorisés que dans nos villes.

Dans le métro de Sydney, une caméra de face par tourniquet …. ca ne plaisante pas: ils sont prêts pour l’identification faciale, c’est sur.. Pas sur que nous le soyons à Paris.

NB: la Q6000 (la soucoupe volante)  ci dessous était dans un petit aéroport à Hervey Bay , et pas sur un croisement de ville ! Exemple intéressant d’utilisation en reconnaissance plan fixe et et levée de doute PTZ en intérieur.