Stratégie de Pré-positions « horaires »

Publié le 02 Août 2022

La France est un pays qui sur-utilise les caméras motorisées PTZ. Ces caméras, particulièrement couteuses qui, sous prétexte qu’elles peuvent potentiellement voir à 360°, (donc illusoirement voient tout) sont souvent utilisées en pré-positions multiples et rarement plus de 10 secondes par pré-position.

Évidemment, ces caméras ne voient pas grand chose puisqu’elles ne s’arrêtent presque jamais.

Leur seul moment d’utilité réel sera quand un opérateur suivra une cible en direct en exploitant le Joystick et le zoom de la caméra.

Sur un parc de 50, 100 ou parfois 200 Caméras motorisées, une question intéressante sera de se demander combien d’opérateurs j’ai potentiellement à l’instant « t » pour piloter les caméras ?

Sachant que si l’opérateur est sur la caméra 22, très clairement il ne sera plus sur les autres puisqu’une PTZ monopolise l’attention de celui qui l’utilise…

Arithmétique

Combien de mouvements va effectuer une caméra motorisée sur laquelle on effectue 3 mouvements par minute, soit une préposition toutes les 20 secondes ? ( ce qui est peu quand on voit certains CSU qui en ont 6 à 8 par minute )

  • 4 320 mouvements par Jour,
  • 129 600 mouvements par mois,
  • 1,5 million de mouvements par an,
  • 7,7 millions de mouvements sur 5 ans, (si on est très chanceux)
  • 15,5 millions de mouvements sur 10 ans, mais survivre jusqu’à là, c’est du domaine du rêve !

Les mécaniques vont souffrir énormément et souvent lâcher hors garantie des constructeurs, qui ne prend pas en compte l’usure des parties en mouvement …

Le problème n’est pas de faire forcement des pré positions quand j’ai beaucoup d’opérateurs, mais plutôt de continuer à le faire quand on en a beaucoup moins, notamment la nuit.

L’autre point qui laisse dubitatif en terme d’efficacité est d‘appliquer la même stratégie en pleine journée, qu’en milieu de journée, en fin de journée et la nuit à 22H ou à 2 heures du matin !

Je rappelle à tous qu’une caméra en mouvement rapide permanent consomme une grande quantité de réseau et de disque dur pour un résultat optique peu performant , essentiellement flou de nuit !

Pourquoi ne pas se creuser un peu le crane afin d’optimiser des pré-positions moins nombreuses adaptées à la vie du quartier, avec éventuellement à certains moments de la journée ou de la nuit, des plans fixes !

Entrées et Sorties Ecoles , Ouvertures Commerces, surveillance Abri Bus/Tramway, surveillance de parkings de nuit, surveillance d’entrées de cités ..etc

Mais pas tous en même temps ou n’importe comment !

Règlages « Usine »

Publié le 24 Juil 2022

Une bonne efficacité d’une installation vidéo nécessite de rentrer dans les détails. Très souvent les installateurs vont se contenter dans le meilleur des cas de mettre à jour le firmware, l’adresse Ip et le mot de passe, éventuellement la fréquence à 50 Hertz.

Or la gestion du contre jour, le serveur de temps ou la bascule jour /nuit sont rarement activés selon l’adage : « si c’est comme ça, c’est qu’il y a de bonnes raisons ! »

Évidemment, vous l’avez compris, il n’y a aucune logique argumentée, et il vaut mieux contrôler !

Sinon les résultats optiques seront souvent catastrophiques, surtout la nuit !

Ci-dessous exemple de comparatif à un instant « T », en septembre 2021.

Notez que les utilitaires et les réglages par défaut bougent avec le temps et les versions de firmware des constructeurs. Donc rien n’est jamais figé

Auparavant, avant 2015, les compressions étaient trop faibles, les flux Rtsp non authentifiés, l’audio activé. … Les vieilles installations sont particulièrement remplies de failles et de réglages fantasques !

L’effet « méride »

Publié le 15 Juin 2022

Pour le jeu de mots … On a aussi les Fées mérides.

Sur ce schéma l’illustration des 2 périodes extrêmes en terme de luminosité pour les caméras situées en extérieur et donc soumises aux aléas saisonniers. Tout d’abord le solstice d’été, lumineuse période où les jours sont très longs, pendant lequel les caméras vont moins consommer en terme débits. Avec beaucoup de lumière en effet, moins de pixels parasites et une vision couleur optimum, mois de flou car un temps d’exposition plutôt court, comme en photographie.

Son pendant, sera le solstice d’hiver avec des jours qui raccourcissent quotidiennement jusqu’à atteindre 8h15 de jour, ce qui en heure d’hiver nous amènera la nuit vers 16H.

En vidéo, il conviendra de mettre à l’heure GMT +1 Paris, nos caméras et nos enregistreurs en indiquant également les jours de passage en heure d’été ou d’hiver pour éviter le bazar des changements d’heures.

Certaines horloges dérivent avec le temps, il faudra alors recaler le système vidéo avec un serveur de temps local chez le client Windows (NTPS : Net Time Protocol Server) ou bien un NTPS dédié callé sur le fuseau horaire par une antenne GPS.

Si on veut éviter d’attendre trop longtemps (ou jamais) le passage des caméras en noir et blanc avec Infra rouge, il sera fortement recommandé de forcer les caméras à basculer en mode nuit. En effet, beaucoup de constructeurs proposent des caméras qui peuvent voir en couleur avec quasiment aucune lumière – du moins sur le papier. Résultat , ces caméras restent en couleur toute la nuit, mais ont de vrai problème pour filmer un visage ou une plaque d’immatriculation en mouvement sans générer de flou.

On aura, au final, trois principales stratégies en extérieurs nuit:

  • Laisser la caméra choisir de rester en couleur ou noir et blanc , le mode « Auto » , automatique, de bascule. La caméra décide ou pas de basculer selon la lumière ambiante. Pas de stratégie correspondant dans ce cas à une stratégie, mais c’est souvent ce qu’on trouvera par défaut sur le terrain: du hasard ! Si on veut avoir des images nettes et ne pas trop consommer , c’est peu conseillé. En CSU (Centres de Sureté Urbains) les caméras motorisées (PTZ) sont souvent volontairement laissées en couleur pour la gestion temps réel des détails par les opérateurs, mais hélas les caméras fixes le sont aussi !

  • Obliger la caméra à basculer sur un mode de programmation horaire, basé sur l’heure GMT de la caméra, tenant compte de l’heure d’été et d’hiver . Par exemple, tous les soirs , basculer à 21 Heures en noir et blanc et avec Infra rouge si la caméra en possède. C’est, cette fois ci un peu brutal, car pendant les 6 mois d’heures d’été , beaucoup de soirées seront encore très lumineuses à 21 Heures.. Cela aura le mérite d’économiser pas mal de bande passante et d’avoir des vues plus nettes en mouvement. Qui dit infra rouge , dit toile d’araignées et donc une maintenance préventive sérieuse et suivie.

  • Sur les gros systèmes de type VMS, certains logiciels vidéo peuvent être couplés à un logiciel gérant les éphémérides, c’est à dire gérer précisément les heures de luminosités, au jour le jour, selon les cycles de rotation de la terre autour du soleil. Le logiciel VMS dans ce cas, peut envoyer aux caméras concernées une commande CGI à travers le réseau demandant le passage en noir et blanc 30 minutes avant la fin précise du jour – de façon à anticiper – cette période complexe où la caméra manquant de lumière, essaie de rester en couleur , mais sans être très performante.

  • Pour être complet un 4 eme mode est cependant disponible , en couplant la caméra à une cellule photo électrique par des contacts secs (Dry contacts, Digital Inputs). Certains projecteurs infra rouge externes possèdent des détecteurs de luminosité qui peuvent activer la caméra en mode nuit par ce contact filaire. Attention, ne marche que si la caméra possède cette option de DI, toutes ne l’ont pas.

Planning des Formations sur 2021

Publié le 30 Déc 2020

JDI est certifié Qualiopi depuis le 28/12/2020 et répond au nouvelles exigences en matière de formation professionnelle exigible à partir de début 2022 par les organismes financeurs.

Nous sommes également certifiés Consultant par l’ICPF

Les sessions de formation standards sont disponibles sur les sites PLB et Orsys. (formations sur Paris ou en Province ou à l’étranger) D’autres formations sont assurées via l’AN2V ou le CNPP ou peuvent être personnalisées  sur mesure par Just do Ip, souvent sur site.

      

https://www.orsys.fr/formation-videosurveillance-sur-ip.html

https://www.plb.fr/formation-videosurveillance-sur-IP,158.php

Nous contacter pour des sessions intra personnalisées à vos besoins et aux matériels que vous utilisez: marques de caméras, NVR, Vms, Hyperviseurs.  A partir de 2 ou 3 personnes nous pouvons vous proposer une formation sur mesure adaptée au niveau et aux besoins exacts des participants avec des travaux pratiques personnalisés.

Just Do IP propose également depuis des années, des modules de formation en ligne qui reprennent les grandes thématiques du présentiel. Ces modules de deux heures peuvent être combinés afin de découvrir ou d’approfondir un domaine de la sureté ou de la vidéo.  Ces formations sont particulièrement adaptées en conception, mais sont moins recommandées en formation techniciens du fait de l’impossibilité de reproduire des travaux pratiques complexes, combinant optiques, réglages IP, câblages, mesure de bande passante et réglage des mosaïques …

Vous souhaitez évaluer votre niveau avant une formation?  rien de plus simple, nous vous envoyons sur demande un lien vers un examen automatique gratuit en ligne qui peut comprendre des connaissances  TCP/IP , Réseaux, Réglages focales, Compression, Législation,  Conduite de projet, DOE..etc. Nous  avons plus de 330 questions allant du niveau novice au niveau expert. Dites nous, quels domaines et quels niveaux de compétence vous souhaitez évaluer.


Ventes et Formations au Logiciel 3D , IP Video System Design Tool: sur demande, formations en présentiel ou webinar sur cas d’école fournis par JDI et/ou par vous même. JDI est spécialiste sur ce logiciel depuis 2012 et travaille régulièrement avec l’éditeur JVSG sur sa traduction et l’amélioration de ses fonctionnalités. Ce logiciel est montré systématiquement en formation  Vidéo (VID, AUD, VCME..) et une version de démonstration copiée et donnée aux stagiaires, les simulations 3D servent à la compréhension des situations sans soucis législatifs, et d’aide au choix des caméras et des focales, et à la constitution de dossiers avant vente attractifs et d’études techniques professionnelles  détaillées , par la suite.

JDI est référencé est certifié  ICPF & PSI depuis Novembre 2018 et donc conforme aux six attentes mentionnées dans le  décret.

Détails des formations ici : http://www.justdoip.com/formations/formations-presentielles/

L’esprit de la Loi

La loi du 5 mars 2014 confie aux financeurs de la formation professionnelle la responsabilité du suivi et du contrôle de la qualité des organismes de formation avec lesquels ils travaillent. Objectifs : améliorer la transparence de l’offre de formation et favoriser une montée en charge progressive de la qualité des actions de formation.

Le décret n°2015-790 du 30 juin 2015 fixe les critères qui permettent aux financeurs de la formation professionnelle continue de s’assurer de la qualité des actions de formation.

Ce décret :

Établit le calendrier avec une mise en application au 1er janvier 2017

Précise que les financeurs mettent à disposition des organismes de formation, des entreprises et du public, selon des modalités qu’ils déterminent, des informations relatives aux outils, méthodologies et indicateurs permettant de faciliter l’appréciation de la qualité des formations dispensées

Fournit les six critères qui doivent être évalués :

  • L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé
  • L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires
  • L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation
  • La qualification professionnelle et la formation continue des personnes chargées des formations
  • Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus
  • La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires

Demande aux organismes financeurs d’inscrire et de publier à partir du 1er janvier 2017 la liste des organismes de formation qui remplissent les critères évalués

Charge les organismes financeurs de veiller à l’adéquation financière des prestations de formation achetées et aux tarifs pratiqués pour des prestations analogues

Les critères visent à :

  • améliorer la lisibilité de l’offre de formation,
  • inciter les prestataires de formation à donner davantage d’informations utiles aux financeurs et aux bénéficiaires, notamment sur les résultats obtenus aux examens et d’accès à l’emploi,
  • accroître la capacité de l’offre de formation à s’adapter aux besoins du public à former.

« Eh oui, en Vidéo il faut aussi choisir le bon profil »

Publié le 25 Fév 2018

En vidéo surveillance, les caméras et encodeurs IP possèdent des profils de compression, permettant de compresser plus ou moins les débits en sortie de caméra. En H264 et H265 on peut en effet jouer sur certaines variables qui vont impacter les débits mais aussi la complexité à coder et décoder  pour les caméras et les enregistreurs.

Comparons ces profils à une sorte de boite de vitesse en conduite automobile: le profil économique sera le « Basic » pas très performant en débits mais économe en puissance CPU caméra et aussi pour celui qui va décoder la compression, en l’occurrence l’enregistreur (NVR ou VMS). Ensuite vient le profil « Main » qui va compresser un peu plus, en prenant « un peu plus » de puissance au codeur et au décodeur. Enfin, le profile « High« , que l’on peut apparenter à une conduite sportive, peu économe en Puissance, qui va fabriquer un flux optimisé au maximum, mais gourmand en % de CPU (cad puissance, latence et mémoire au final) pour l’émetteur et le récepteur.

La problématique du Profil gourmand « High » est qu’il peut impacter le bon fonctionnement du serveur Vidéo dans le cas de réseaux significatifs de caméras IP surtout quand le serveur est dimensionné « limite » et qu’on lui demande de gérer du RAID logiciel ou de la détection. Il va se retrouver en « sur utilisation de CPU » et les problèmes vont commencer: latences, pixellisation, mosaiques clignotantes, pertes de flux, voire pire, perte ou dégradation du nombre d’images enregistré.

Notons que certains  constructeurs de  caméras vont masquer ces profils en évitant le profil High, certains autres vont allègrement pré régler en « High » en réglages usine toutes leurs caméras, enfin d’autres ont déjà corrigé cela dans leurs dernières versions de firmwares en passant en Main ou Basic. Le tout sera de ne pas laisser faire le hasard !

masteryoda

Et comme le disait le vert Maître Yoda:
« Pour bien enregistrer, souvent profil bas tu feras »

 

« Le diable est donc bien dans les détails, là encore ….!  »

« Souriez vous êtes filmés »: les petites chroniques de la « Vidéo surveillance en s’amusant » balaient au gré de l’humeur du moment, quelques aspects régulièrement abordés en Vidéo surveillance sous un point de vue humoristique.

« Doit-on faire appel au Raid en Vidéo surveillance ? »

Publié le 24 Oct 2017

 

 

Le RAID (Recherche, assistance, intervention, dissuasion) n’intervient normalement pas en Vidéo surveillance avec hélicoptères et armes lourdes. Par contre le RAID (Redundant Array of Independent/Inexpensive Disks)  est utilisé pour pouvoir gérer de façon centralisée une grande quantité de disques durs, et apporter une sécurité supplémentaire dans le stockage de données en cas de défaillance de disques. Comme la vidéo nécessite de grandes capacités de stockage, la technologie  RAID permet de gérer des grappes de 2, 3, 5 ou plus de 24 disques comme un seul disque en répartissant les données et en fournissant généralement une tolérance de panne en cas de défaillance d’un ou de plusieurs disques. Les RAID les plus connus sont le RAID 0, très rapide, qui répartit les données sur tous les disques, sans aucune perte d’espace, mais sans tolérance de panne,  le RAID 1 qui duplique le contenu d’un disque sur un deuxième et qui coute donc 50% de l’espace disponible et le RAID 5 qui tolère la perte d’un seul disque sur une grappe de 3 à 24 disques.

On peut faire du RAID par logiciel , via Unix/Linux ou Windows ou avec une carte Contrôleur matérielle dédiée insérée dans le PC. La carte matérielle est évidemment recommandée compte tenu des débits générés en écriture, mais aussi en lecture. Attention, certains RAID sont plus efficaces en vitesse de Lecture (RAID5, RAID6, RAID 50)  qu’en vitesse d’Ecriture (RAID 0, RAID 10) … Or en Vidéo on écrit plus qu’on ne lit

Certaines solutions VMS (Video Management System) à même de gérer de gros débits ont une architecture à base d’enregistrements live en mdoe alétoire et d’archivages séquentiels différés. Ils requièrent une combinaison des deux: RAID 10 SAS / SSD pour la partie Live puis RAID5 E-SATA 3 en archivage final car  en vidéo on aura besoin de plus de performances en lecture, lors des recherches et des extraction vidéo.  La vitesse de transfert du contrôleur,  le cache du contrôleur et des disques appelé aussi mémoire tampon, le type de disques (E-SATA,  SAS, SSD), les tailles de blocs de formatage des disques (Stripe size), et leur vitesse de rotation ( 5400, 7200, 10000, 15000 TPM, SSD) influeront aussi sur les performances finales et peuvent parfois faire planter un système complet pour une économie de bout de chandelle.

Comme le disait le vert Maître Yoda: « Bien lire et suivre les recommandations de l’éditeur de logiciel tu devras »

« Le diable est donc bien dans les détails, là encore ….!  »

« Souriez vous êtes filmés »: les petites chroniques de la « Vidéo surveillance en s’amusant » balaient au gré de l’humeur du moment, quelques aspects régulièrement abordés en Vidéo surveillance sous un point de vue humoristique. Cette chronique est la seconde d’une série de 12 , diffusée à raison et 1 à 2 par mois.

Nouveaux Objets sympas pour les simulations 3D

Publié le 16 Oct 2017

JVSG vient de sortir une nouvelle mise à jour de son logiciel IPVSDT avec une kyrielle de nouveaux personnages et de véhicules avec des rendus très réalistes: hommes, femmes, motard, plusieurs voitures, des camions, deux grues, une bétonneuse, des bus et cars … tout pour améliorer nos simulations de Vidéo protection en 3D.

De nouvelles améliorations dans le rendu 3D des Fisheyes devraient arriver également prochainement.

Just Do Ip propose des formations webinars ou présentielles sur ce logiciel en utilisant des cas d’école multiples, mais aussi à  partir de vos propres plans d’implantation.

Le Logiciel intègre aussi désormais des effets de brouillard, obscurité, bruit et spot lumineux.

 

Nouvelles formations Vidéo: Se former pour maîtriser ce qui est important de ce qui est accessoire !

Publié le 18 Sep 2017

vous propose plusieurs nouvelles formations en cette fin d’année 2017 afin de répondre à une double demande du marché qui va de façon croissante:

 

A –  Le besoin qu’ont les clients finaux, notamment les collectivités locales,  de mieux comprendre les technologies mises en oeuvre dans un système de vidéoprotection afin de mieux définir leurs besoins et mieux maîtriser leurs coûts, indépendamment d’une éventuelle AMO.

Une meilleure compréhension en amont permet inévitablement une meilleure sélection des compétences parmi les partenaires et des exigences plus élevées que les minima évoqués dans les normes techniques.

Cette formation (code COL) s’adressent ainsi à tous ceux qui souhaitent installer des caméras en ERP et/ou sur la voie publique et souhaitant à la fois respecter la législation, mais aussi avoir une installation performante pour les forces de Police, et avec des coûts maîtrisés. Une version raccourcie et très adoucie coté technique est proposée également sur un Jour (Code TEN)

Enfin, une version orientée rédaction CCTP (code CCT) est proposée, étayée par énormément d’exemples concret  de qu’il faut  – ou qu’il ne faut pas faire tirés des BOAMP récents. (que j’épluche hebdomadairement)

 

B – Le besoin qu’ont aussi les professionnels de la sécurité, les consultants, les Intégrateurs, de pouvoir auditer des installations en tenant compte des aspects sécuritaires et réglementaires mais aussi de vérifier la réponse fonctionnelle du système aux risques et à l’organisation de l’exploitant, vérifier la cohérence de l’architecture et des performances réseaux et optiques Police jour/nuit, des performances des serveurs Vidéo et des unités de stockage, et enfin de la qualité de la DOE et des sécurités d’accès IT minimum imposés par l’ANSSI.  (code AUD

Cette formation très technique, s’adressent à des professionnels ayant déjà de bonnes bases en Vidéo, Réseaux et en Technologies informatiques. (adresses IP, bande passante, stockage, serveurs)